Le S-Index (en plus du H-Index) pour valoriser les chercheurs qui partagent les données et collaborent

« Dans le JAMA Psychiatry de janvier 2017, un viewpoint intitulé « Incentivizing data sharing and colaboration in medical research — The S-Index » nous incite à partager les données sources des recherches. (…)

Tous les avantages du partage des données sont bien présentés,en admettant que le partage des données est laborieux et coûteux. Dès 2003 les NIH aux USA ont commencé à suggérer le partage des données. Ils ont été suivis par de nombreuses organisations, par la création de registres de données sources et le mouvement s’amplifie. Les auteurs proposent un index de partage des données : (…) »