Un serveur SPARQL pour le Sudoc

« Depuis juillet 2011, l’ensemble des données Sudoc est accessible en RDF. Si on connaît son identifiant, chacune des dix millions de notices du Sudoc peut être affichée en RDF/XML. Mais encore faut-il connaître cet identifiant… Ce dispositif est utile pour permettre à un programme de naviguer de notice en notice, y compris en rebondissant sur les données RDF d’IdRef par exemple, mais cela ne permet pas d’explorer systématiquement le Sudoc ni d’effectuer une recherche.

SPARQLer le Sudoc ? (…) »