Le deep learning est-il le futur du text mining ?

« Deep learning : le terme symbolise la grande espérance technologique du moment (et, dans les milieux spécialisés, commence à reléguer le « big data » à l’arrière-plan, même si l’un se conçoit très souvent avec l’autre). Tout semble destiné à être révolutionné par les réseaux de neurone artificiels « profonds ». Depuis peu, les robots savent reconnaître les images, maîtrisent le jeu de go à la perfection, rédigent plus vite qu’un secrétaire… Ils commencent même à rêver. L’application Deep Dream a fait fureur l’année dernière avec ses étranges compositions oniriques. (…) »