L’avenir du livre numérique se jouera (en partie) à Paris

« L’IDPF, pour International Digital Publishing Forum, rassemble diverses sociétés engagées dans l’édition numérique, et vise à instaurer un standard ouvert pour l’ensemble de l’industrie. Implantée à Seattle, l’institution ouvrira une filiale européenne à Paris, l’European Digital Reading Lab (EDRL, Laboratoire européen de la lecture numérique), hébergée par Cap Digital (…) »

Source > actualitte, Antoine Oury, 25 août 2015