Le dilemme de l’éléphant : à quoi ressemble l’avenir des bases de données ?

« Avenir de l’IT : Michael Stonebraker, chercheur du MIT spécialisé dans les bases de données, évoque l’avenir des bases de données, du prédictif et de l’analytique. Mais aussi du prix Alan Turing qu’il a reçu (…)

Imaginons maintenant qu’au lieu d’embaucher une personne responsable de l’informatique décisionnelle, vous embauchiez un scientifique des données. Il créera un modèle prédictif des articles qui vont se vendre. Alors posez-vous la question : préférez-vous avoir un modèle prédictif ou un grand tableau qui vous indique ce que vous avez vendu ? Ce qui va se passer au cours de la prochaine décennie, selon moi, c’est que les scientifiques des données vont remplacer les analystes d’entreprise.

À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment de scientifiques des données, donc l’offre va être limitée par manque de personnes compétentes. Ce problème finira toutefois par être résolu et nous accéderons alors à un traitement analytique plus sophistiqué.

Alors comment définiriez-vous un bon scientifique des données ?

Eh bien, il va falloir requalifier vos analystes, parce qu’un scientifique des données doit comprendre les statistiques et le data mining ; or, ce sont des compétences qui commencent tout juste à faire l’objet d’un enseignement universitaire. »