Enrichissement mutualisé de corpus : entrez dans le « CERCLES » !

« … L’objectif de cette expérimentation est simple : tester une structure d’encadrement souple et facile à mettre en place, autant pour l’ABES que pour l’établissement, mais rapidement opérationnelle. Elle repose sur :

– un cadre administratif léger : pas de convention ABES / établissement, mais uniquement un « acte d’engagement » signé par les directions des deux parties ;

– un binôme opérationnel : un responsable du chantier dans l’établissement et à l’ABES, pour des contacts rapides et directs ;

– un corpus bien délimité : tout corpus est éligible, pas uniquement les corpus de ressources électroniques ;

– des conditions de participation libres : la nature des enrichissements, le délai, le temps et les moyens humains affectés au chantier sont laissés à l’appréciation de l’établissement (…) »