Intégrité scientifique : l’université s’engage

« S’interroger sur les enjeux de l’intégrité scientifique pour la recherche et la responsabilité de chacun des acteurs : tels étaient les objectifs du séminaire « « Intégrité scientifique, responsabilités et engagements des établissements » organisé par le CNRS, l’INRA, l’Inserm et la CPU, le 29 janvier dernier. Après une introduction de Jean Chambaz, président de l’université Pierre et Marie Curie, la charte de déontologie des métiers de la recherche a été signée par de nombreux organismes de recherche et la CPU.
Alors que le Québec a mis en place une politique similaire sur la conduite responsable en recherche, Mylène Deschènes, Conseillère à l’éthique et aux affaires juridiques pour les 3 fonds de recherche du Québec, s’est exprimée au cours du séminaire. Elle revient pour le site de la CPU sur l’expérience québécoise (…)

Téléchargez la charte de déontologie signée le 29 janvier dernier, en France »