L’émergence de la science de l’interaction homme-données – Technology Review

« L’évolution rapide des écosystèmes des données créé un nouveau domaine d’étude scientifique estime une équipe de chercheurs britanniques menés par Richard Mortier, qu’ils ont baptisé l’interaction homme-données (Human-Data interaction) rapporte ArXiv pour la Technology Review (…)

Pour les chercheurs, les données doivent être différenciées selon qu’elles sont consciemment créées et libérées (comme sur un profil Facebook), qu’elles sont observées (comportement d’achat ou de recherche sur internet) ou créées par d’autres (telles que les préférences déduites en fonction de vos profils) (…) »