Internet et wi-fi en libre accès : contrôles de la CNIL

« Au restaurant, à l’hôtel ou dans les bibliothèques, il est souvent possible d’utiliser un réseau internet wi-fi ou des postes informatiques en libre accès.

La CNIL a décidé d’intégrer dans son programme annuel des contrôles la thématique de l’internet en libre accès. Elle a effectué plusieurs contrôles des modalités de mise en œuvre de ce type de service auprès d’organismes privés et publics (…)

Plusieurs manquements récurrents ont été identifiés lors de ces contrôles (…)

Pour y remédier, les opérateurs de communication électronique doivent inclure une clause relative à la sécurité des données dans le contrat conclu avec le prestataire réseaux (voir le modèle de clause de confidentialité). Par ailleurs, ils doivent adopter des mesures de sécurité afin de (voir les guides sur  » La sécurité des données personnelles « ) :

– sécuriser les accès aux journaux de connexion ;

– assurer la robustesse des mots de passe d’accès au BIOS permettant de modifier la configuration basique du système ;

– limiter à quelques minutes la durée de stockage des documents en attente d’impression (pour éviter la divulgation de documents à des tiers) (…) »

Source > cil.cnrs.fr, 6 janvier 2015