Web des données et archives – quel intérêt ?

« … Les technologies des données liées offrent la possibilité d’intégrer les métadonnées descriptives des archives dans la fabrique même du Web. Faire de nos métadonnées descriptives des données liées, c’est rendre visible, lisible et exploitable le contenu de nos archives par les machines et par les humains à l’échelle du Web. Réciproquement, les données liées offrent aux archivistes des moyens sans commune mesure d’enrichir leurs contenus par l’apport de données externes publiées par d’autres fournisseurs du Web.

Pour reformuler la question initialement posée, pourquoi une ontologie par Anaphore pour la description archivistique ? Pour ouvrir aux métadonnées descriptives des archives le chemin des technologies des données liées, métadonnées que nous contribuons à produire par nos outils et par notre connaissance du domaine. Il ne s’agit pas, loin s’en faut, de produire l’ontologie définitive pour les archives (car ne perdons pas de vue qu’une ontologie n’est rien d’autre qu’une vue particulière du monde que l’on cherche à formaliser), mais bien d’offrir une réponse pragmatique à une problématique technique que nous considérons comme essentielle pour l’avenir de nos métiers et par extension du nôtre »