Visualiser les réseaux multiplexes pour mieux comprendre la structure des groupes de données

« Dans sa thèse, qui se situe dans le domaine des Big Data, Benjamin Renoust du Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI) (CNRS/Institut Polytechnique de Bordeaux/Université de Bordeaux) propose un outil qui permet de visualiser les groupes de données, et qui s’avère efficace même quand les interactions entre les individus sont multiples. Cette thèse « Analyse et visualisation de l’intrication d’arêtes dans les réseaux multiplex » a été récompensée par le prix spécial du jury IDEX pour son « fort potentiel pluridisciplinaire et de diffusion » (…) »