Enseignement à distance : après les Mooc, voici les Spoc !

« … Seuls 5 % des participants à un Mooc valident leur formation. C’est le constat dressé en mars dernier par le MIT et Harvard à partir des données d’apprentissage de leurs 17 cours en ligne sur l’année universitaire 2012-2013. De quoi s’interroger sur un système finalement peu optimal et ayant de sérieuses limites. Afin de les contourner, un nouveau modèle d’enseignement à distance fait son apparition : celui des Spoc (pour Small Private Online Courses).

Fonctionnant sur le même principe d’un accès en ligne, celui-ci n’est en revanche pas ouvert à tous mais à un public resserré d’une trentaine de participants sélectionnés sur dossier. De plus, le Spoc est diplômant, à l’inverse du Mooc qui ne délivre aucun certificat au terme de la formation. L’Essec a déjà annoncé la mise en place de différents Spoc pour l’an prochain (…) »