BE Canada 430 – Du devenir des donnée[s] scientifiques. Les données scientifiques se perdent à un rythme alarmant

« … Dans cette analyse, publiée dans la revue Current Biology, le Prof. Vines et ses collègues ont tenté de recueillir des données de recherche originales à partir d’un ensemble aléatoire de 516 études publiées entre 1991 et 2011. Ils ont constaté que, bien que tous les jeux de données étaient disponibles deux ans après la publication, les chances d’avoir accès à ces données chutaient ensuite de 17% par an. « Je ne pense pas que quiconque s’attende à obtenir facilement les données d’une publication vieille de 50 ans, mais réaliser que presque toutes les données auront disparu après 20 ans a été pour moi très surprenant (…) »

BE Canada numéro 430 (20/01/2014) – Ambassade de France au Canada / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74884.htm