Quelles sociabilités derrière les références bibliographiques ? Citations et relations sociales – Béatrice Milard

« …L’objectif général de ce texte 1 est de présenter une recherche en cours sur l’implication du réseau social des chercheurs dans les activités de citation. On s’intéresse ici aux relations sociales entre les auteurs et les personnes citées en références dans leurs articles de sorte à mieux comprendre le type de sociabilité engagée dans et par les publications scientifiques. La méthode a consisté à réunir un corpus d’articles de chimie parus dans des revues sélectives et à effectuer des entretiens auprès de leurs auteurs en utilisant les références de la publication comme générateur de noms pour obtenir une caractérisation de ces relations. L’analyse empirique de 32 publications de chimistes, de leurs 1410 références et des 5503 noms d’auteurs cités montre ainsi que les relations de citation ne sont ni strictement intellectuelles, ni toujours sous-tendues par des échanges professionnels et personnels. En réalité, elles renvoient surtout à une segmentation des collectifs scientifiques – temporelle, géographique, disciplinaire et sociale – liée à la publication. Nous terminons par montrer, à l’aide de trois exemples de publication, qu’il y a plusieurs façons, pour les auteurs, d’exposer leur position dans ces collectifs (…) »

Socio-logos. Revue de l’association française de sociologie [En ligne], 8 |  2013