La bibliothèque municipale de Grenoble, pilote pour le prêt numérique

« Présentée pour la première fois il y a près d’un an, l’offre Prêt Numérique en Bibliothèques, ou PNB, par Dilicom sera très prochainement expérimentée dans plusieurs établissements. Parmi ces derniers, la bibliothèque municipale de Grenoble, où Annie Brigant, directrice adjointe et chargée du numérique et des services aux publics, nous a détaillé la mise en place du service (…)

Pour les établissements, deux solutions se présentent :

– soit l’adaptation du Système Intégré de Gestion des Bibliothèques (SIGB) avec l’ajout d’un module pour la gestion des prêts numériques, actuellement en développement chez Archimed et Decalog,

– soit le développement en interne d’une interface Web capable de supporter la gestion des prêts

 C’est cette dernière solution que la bibliothèque municipale de Grenoble a choisie, « pour pouvoir bénéficier d’un véritable corner du livre numérique, avec l’affichage de recommandations et de mises en avant ». Le développement d’un portail spécifique permettra également une valorisation plus importante, dans la mesure où les livres numériques ne seront pas noyés dans la masse des autres documents. Autre avantage, et non des moindres, la possibilité d’ajouter sur cette plateforme des livres d’éditeurs « hors PNB », des livres du domaine public, ou, peut-être, des titres autrefois indisponibles (…)

Pour l’instant, les quelques modalités d’usage font état de premiers compromis entre les éditeurs et les bibliothécaires : la consultation pourra se faire sur place, en streaming, et le téléchargement à distance, hors des murs de la bibliothèque, le fichier acquis étant chronodégradable. La bibliothèque aura auparavant acheté le titre numérique pour un certain nombre de prêts : « L’avantage, c’est qu’à un instant T, il sera possible de prêter plusieurs exemplaires du titre », souligne Anne Brigant. Au niveau du prix, toutefois, celui-ci est pour l’instant similaire au prix public, voire même… supérieur (…) »