Adieu, big deal

« Le 1er janvier 2017, pour son entrée en scène, l’Université Clermont Auvergne1 s’offre un début fracassant : la fin de son abonnement à la Full collection de Wiley. La décision vient de faire l’objet d’un communiqué envoyé à tous les chercheurs, et publié sur le site web de la BCU. (…) »