Facteurs 2.0

“A l’heure d’Internet, récupérer son courrier chaque jour dans sa boîte aux lettres n’est pas vraiment “2.0″. Pour les plus connectés, Outbox Mail, une petite start-up basée à Austin (Texas), croit avoir trouvé la solution. Trois fois par semaine, ses agents se chargent pour vous de cette tâche.

Une fois collectées, les enveloppes, lettres, factures et autres publicités sont scannées en haute définition. Avant d’atterrir dans une boîte aux lettres virtuelle, accessible depuis un PC, un smartphone ou une tablette.

Les clients d’Outbox peuvent alors lire leur courrier, même s’ils sont à l’autre bout du pays. Ils peuvent le classer, automatiquement ou manuellement, dans des dossiers, et créer une liste d’expéditeurs indésirables pour ne plus voir leurs envois. Pour récupérer une carte postale ou une invitation, un clic suffit et elle sera livrée à leur domicile lors du prochain passage.(…)

Le service n’est pour l’instant disponible que dans deux villes américaines, à Austin et à San Francisco (Californie), où la phase de test vient de prendre fin.(…)

Dès le lancement d’Outbox, la question de la légalité de ce service s’est posée : aux Etats-Unis, en effet, ouvrir le courrier d’un autre est un crime puni par la loi.“Nos clients nous donnent l’autorisation, comme ils le feraient pour leur secrétaire”, répond M. Baehr.

Prochaine étape pour la start-up : New York, avec un lancement prévu au cours des six prochains mois.”

Bookmark and Share

imprimerImprimer