Les applications mobiles continuent à grignoter le trafic du Web français

« La tendance observée depuis la fin 2011 se confirme. Avec un temps connecté qui n’est pas extensible, les utilisateurs doivent arbitrer. Et le trafic du Web traditionnel souffre de plus en plus face à l’usage bondissant des applications sur smartphones, notamment en France.