Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux l’exemple de HAL-SHS

« (…)Une archive ouverte est une base de données (on trouve aussi les termes d’entrepôt, de réservoir) dans laquelle les chercheurs mettent à disposition gratuitement les résultats de leurs travaux. L’auteur peut aussi utiliser ce type d’outil pour diffuser un texte non encore publié, qu’il propose à la communauté scientifique en vue de recueillir des avis. Cette pratique de circulation et d’échanges est à l’origine de la création de la toute première archive, arXiv, créée dans le milieu des physiciens en 1991 et qui sert de modèle depuis.

L’archive ouverte française HAL
Le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD) a été créé en 2000 par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), à l’initiative du physicien Franck Laloë qui souhaitait justement développer pour la communauté des chercheurs français une archive ouverte sur le modèle d’ArXiv. (…) »