Célébration des 50 ans de l’INRIA : discours de Frédérique Vidal

« En 1967, au Stanford Research Institute, naissait Shakey, premier robot mobile contrôlé par ordinateur. De l’autre côté de l’Atlantique, la France se dotait d’un institut de pointe dédié aux sciences informatiques et numériques, l’IRIA. En 2017 les robots, plus agiles, ne tremblent plus, et leurs prouesses vont bien au-delà de la capacité à se déplacer seuls. Ces progrès, l’IRIA, devenu INRIA en 1979, en est totalement partie prenante. A chaque étape du développement des sciences informatiques, dominées d’abord par les machines, la logique, puis les logiciels, les réseaux et aujourd’hui les données et les algorithmes, INRIA a su se tenir à la pointe des connaissances et des innovations. (…) »