Ebook : les bibliothèques du Canada sacrifiées sur l’autel du taux de change

« Les bibliothèques publiques canadiennes reviennent à la charge sur le prêt de livres numériques. Une coalition de 29 établissements tente de faire pression sur les grandes maisons et les conditions commerciales qu’elles proposent. Les licences délivrées pour l’achat d’ebooks posent un problème financier sérieux, notamment parce qu’elles sont vendues en dollars américains. (…) »