Repères RSTI – Les imaginaires de la « science 2.0 » De l’idéal de la science ouverte au « marketing de soi »

« (…) De nombreux acteurs sont actuellement en compétition sur le marché des sites de réseaux scientifiques. C’est ce qui explique le déploiement de stratégies, de part et d’autre, pour attirer l’attention de nouveaux membres, y compris le développement de métriques ayant pour but d’étendre l’évaluation de la recherche au-delà des contextes et des métriques scientométriques traditionnelles. (…) »