Les maisons d’éditions peuvent-elles trouver leur place dans le mouvement Open Access ? Open Access et éditeurs de sociétés savantes

« Le libre accès aux publications scientifiques, ou Open Access, est un mouvement qui ne cesse de grandir depuis 2012. Aujourd’hui deux propositions d’Open Access différentes cohabitent : celle des archives institutionnelles, la voie verte, et celle des éditeurs Open Access, la voie dorée. Le colloque Edition Scientifique du Congrès Général de la Société Française de Physique a notamment porté sur ces deux courants. En invitant des éditeurs de sociétés savantes, le congrès a pu s’intéresser à la question peu abordée de leur rôle dans la transition vers l’Open Access (…)

Si de grosses entreprises commerciales comme Elsevier, Springer ou Wiley-Blackwell ont ensuite racheté un certain nombre de titres de revue, « L’édition scientifique est d’abord née au sein des sociétés savantes » faisait remarquer Bart Van Tiggelen, physicien, président du comité de publication de la SFP et membre du conseil d’administration d’EDP Sciences. Le monopole de certaines de ces maisons d’édition a ainsi grandi avec leur influence et leur prestige jusqu’à ce que la publication d’un article dans ces revues devienne un critère quasi obligatoire pour l’obtention de postes académiques.(…)