Le RGPD en synthèses – 3 : Des données sensibles étendues

« Tout comme la loi Informatique, fichiers et libertés le prévoyait dès sa version initiale, le 3 janvier 1978, ainsi que la directive européenne de 1995, le RGPD aménage les traitements de données à caractère personnel qui sont considérées comme ultra-sensibles pour les intéressés, ce que la Cnil a désigné rapidement sous le terme de « données sensibles ». Mais avec le Règlement, le domaine de ces données est élargi. (…) »