Les manuscrits médiévaux de Chartes sauvés grâce à la numérisation

« Gravement endommagé lors de la Seconde guerre mondiale, un fonds documentaire du XIIème siècle est en voie de restauration grâce aux équipes du CNRS et de la Bibliothèque nationale de France.

Le 26 mai 1944, l’aviation américaine bombardait par erreur le centre-ville de Chartres et détruisait sa bibliothèque municipale. A l’intérieur, un inestimable patrimoine documentaire des XIème et XII​ème siècles plus connu sous le nom de manuscrits de l’Ecole de Chartes.

« Sur les 518 manuscrits répertoriés, 45 % ont été totalement détruits » explique Dominique Poirel, spécialiste des textes latins du Moyen Âge à l’IRHT-CNRS (Institut de recherche et d’histoire des textes) ; « ceux qui ont subsisté se retrouvent sous la forme de dizaines de milliers de fragments épars, la plupart des reliures ayant brûlé ». (…) »