Réseaux sociaux académiques et diffusion de la production scientifique des chercheurs en biologie/médecine L’exemple de ResearchGate

« Les réseaux sociaux pour les chercheurs s’imposent au fil du temps auprès des communautés académiques, notamment grâce aux fonctionnalités de dépôt et de partage d’articles qu’ils proposent. L’objet de cette étude est d’évaluer la proportion, la typologie (pre-print, version auteur non expertisée ; post-print auteur/éditeur, versions auteur et éditeur expertisées définitives) et la légalité des textes intégraux d’articles qui y sont déposés par les chercheurs, à partir d’un échantillon de 1 500 articles publiés entre 2013 et 2015 sélectionnés aléatoirement dans PubMed, en prenant pour exemple ResearchGate qui est très largement utilisé par la communauté médicale et biologique. À titre de comparaison, l’accès au texte intégral des 1 500 articles via PubMed et PubMedCentral a également été évalué, mettant en évidence le rôle important que joue ResearchGate dans la fourniture de textes intégraux d’articles en biologie-médecine. Cet article met également en perspective le positionnement des réseaux sociaux par rapport aux archives ouvertes et au libre accès. (…) »