Les blogs de science dans la recherche et la médiation scientifique : pourquoi, comment et pour qui ?

« La révolution du web 2.0, qui vit internet passer d’une dynamique de diffusion à une dynamique d’interaction où chaque internaute peut exister et être reconnu par les conversations auxquelles il participe sur diverses plateformes et réseaux sociaux numériques, n’a pas épargné la communauté scientifique. En particulier, le format « blog » (terme formé par aphérèse de l’expression « web log », pour journal en ligne), initialement utilisé pour des journaux intimes, s’est développé comme un outil de publication et de conversation répondant aux besoins variés de cette communauté. D’abord isolés, puis regroupés en communautés, les blogueurs de science (expression qui inclut les scientifiques professionnels mais aussi les étudiants, journalistes scientifiques, amateurs de science, musées et centres de science, groupes concernés… qui tiennent un blog à teneur scientifique) ont démontré leur capacité à influencer la manière dont la recherche avance, dont les résultats sont communiqués et dont les publics sont touchés. (…) »