Enquête sur la 3D en SHS

« (…) De nombreuses équipes de recherche intègrent aujourd’hui l’usage des modèles 3D dans leurs pratiques pour visualiser des hypothèses et synthétiser des résultats. Ces données 3D peuvent accompagner les projets scientifiques depuis les phases d’acquisition jusqu’à leur phase d’archivage.

La question de l’archivage des modèles 3D se pose de manière de plus en plus présente, notamment sous l’impulsion des projets H2020. L’adoption d’un plan de gestion de données devient indispensable pour réussir cette étape finale du projet. (…) »