Visualiser les données de BACON grâce à OpenRefine

« Avec près de 80 diffuseurs et plus de 400 bouquets décrits, les données BACON constituent un vivier d’informations que l’on peut exploiter de multiples manières. Non seulement elles sont utiles pour améliorer le signalement de la documentation en ligne, mais elles peuvent de plus être manipulées dans tous les sens, grâce à l’ouverture technique sur laquelle on avait misée dès le début.
L’objet de ce billet est de montrer comment BACON peut répondre à une question bien connue : où se trouve cette revue, chez qui est-elle gratuite, chez qui est-elle payante, et sur quels intervalles chronologiques ? Cette question a notamment été soulevée sur le blog Bilioweb. Ici, on va s’intéresser au mode de distribution des revues qui par ailleurs sont disponibles sur CAIRN. (…) »