Diplomatie scientifique : une arme majeure sous-employée en France ?

« (…) La diplomatie scientifique, comme son nom le suggère, se situe au croisement de deux domaines, celui de la diplomatie (la mise en œuvre de la politique étrangère d’un pays par les voies privilégiées du dialogue et de la négociation) et celui de la science (entendue au sens large comme l’activité de recherche, toutes disciplines confondues, et l’accumulation des savoirs qui en résulte). (…) »