Mise en œuvre du rapport de Pierre Corvol sur l’intégrité scientifique : les décisions pour quatre premières mesures

« Mercredi 14 décembre 2016, Thierry Mandon, secrétaire d’État en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, recevait les propositions faites par Pierre Corvol pour mettre en œuvre les conclusions de son rapport sur l’intégrité scientifique de juin 2016.

Les premières mesures

Après s’être réunis en groupes lors de la matinée, Pierre Corvol a présenté les mesures suivantes :

  • Création d’un Office français de l’intégrité scientifique (OFIS) intégré au Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (H.C.E.R.E.S.)
  • Publication d’une circulaire demandant que tous les établissements appliquent les recommandations établies par le rapport, et respectent la charte de déontologie des métiers de la recherche
  • Mise en place par l’A.N.R. d’un dispositif permettant de s’assurer du respect de la charte auprès des établissements recevant des financements de sa part
  • Organisation d’une conférence au début de l’année 2017 (conférence destinée à devenir annuelle) réunissant l’OFIS, tous les établissements signataires et le groupe de travail de Pierre Corvol. (…) »