« Fichier monstre » : le CNNum réclame la suspension du fichier TES

« (…) TES pour « Titres électroniques sécurisés ». C’est le nom de la base de données qui contenait jusque-là les informations dédiées à la gestion des passeports biométriques. Le 30 octobre dernier, le gouvernement a élargi le TES aux cartes d’identité afin de lutter contre la fraude documentaire, faisant de ce fichier, surnommé le « fichier monstre », la plus grande base de données centralisée jamais créée sur les Français de plus de douze ans depuis 1940.

Ce fichage intégral, qui concerne donc plus de 60 millions de personnes, inquiète le CNNum. Dans un communiqué publié ce lundi 7 novembre, celui-ci appelle le gouvernement à suspendre sa mise en oeuvre et s’autosaisit « pour examiner des alternatives techniques plus modernes et respectueuses des droits et des libertés ». (…) »