Suisse : L’Open Access du point de vue de l’auteur-chercheur

« (…) L’application des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) au domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) entraîne de profonds changements dans les pratiques de recherche et d’enseignement, comme dans leurs modes d’organisation et de financement public. En particulier, le processus de l’Open Access (OA), à savoir la libération de l’accès aux publications scientifiques, affecte de manière déterminante l’ensemble du système FRI et ses acteurs. Principale réponse à la
crise du financement des abonnements institutionnels aux revues scientifiques (serials crisis), l’Open Access évolue dans un contexte complexe, marqué par une grande internationalisation, et sa nécessité ne paraît pas s’imposer à tous les acteurs avec la même évidence. En outre, les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de l’Open Access sont nombreuses. (…) »