La nasse dorée de l’open access – (Gaol Road to Open Access)

« On débat vigoureusement de la transition vers l’accès libre, depuis la contribution de la bibliothèque Max Planck. J’ai traduit,ici même, cette contribution, non parce que j’y adhérais sans réserve, mais parce qu’elle constituait une prise de position claire dans une discussion qui me passionne. Je me suis abstenu de gloser ma traduction, comptant bien avoir quelques échos des réactions à ce livre blanc, et y revenir après réflexion. J’ai récolté bien assez d’éléments pour rendre compte ici de la controverse qui court. (…) »