Les études interdisciplinaires ont une plus grande portée scientifique

« Plus on cite un grand nombre de disciplines dans un article scientifique, plus celui-ci est cité à son tour par d’autres chercheurs. Et, si certaines spécialités ont un effet plus marqué sur le plan de la portée scientifique, les travaux interdisciplinaires les plus mentionnés sont ceux qui comportent des champs d’études éloignés les uns des autres.

C’est ce qu’ont mis en lumière Vincent Larivière et Stefanie Haustein, de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal, en collaboration avec Katy Börner, de l’Université de l’Indiana, dans une étude1 qu’a récemment publiée la revue PLOS ONE (…) »