Repères RSTI – The Global STEM Paradox

« … Ce paradoxe dépend de quatre facteurs en particulier :

– la pénurie de titulaires de diplôme dont les compétences sont générales (communication, esprit d’équipe);

– la pénurie de techniciens. Dans la plupart des pays, le système d’éducation n’est pas suffisamment aligné sur les besoins de l’industrie;

– l’exode des titulaires de diplôme des pays en développement. Par exemple, l’Afrique perd, chaque année, 20 000 employés qualifiés;

– la réserve de talents inexploités. Les femmes, les populations rurales, les groupes ethniques minoritaires, les classes à faible niveau socio-économique et les autres groupes marginalisés sont sous-représentés dans les STEGMA (…)

Pour en savoir plus : consulter le rapport de la NYAS (…) »