Données personnelles : ce qui se cache derrière vos applications…

« … La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) et l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) ont donc décidé de jeter un oeil dans les cuisines des systèmes d’exploitation qui équipent nos téléphones et nos tablettes.

Des agents de la Cnil ont accepté d’utiliser pendant trois mois des smartphones équipés de l’outil d’analyse Mobilitics développé par l’Inria (…)

D’une façon générale, les tests réalisés par le programme Mobilitics montrent que certaines applications continuent de collecter des informations « en arrière fond » même lorsqu’elles ne sont pas utilisées (…) »