La recherche en France et en Allemagne – Michèle VALLENTHINI – Éditeur : Institut Diderot

« Résumé : Le parcours européen de Michèle Vallenthini a donné l’idée à l’Institut Diderot de lui demander de réaliser une comparaison détaillée des systèmes universitaires des deux pays. Une telle comparaison s’avère d’autant plus intéressante que les réformes les plus importantes menées en France ont choisi l’Allemagne comme référence, sinon comme modèle. Michèle Vallenthini souligne les limites des inspirations mutuelles. La conception allemande est horizontale, ouverte à tous les emprunts et transferts. Celle qui s’est esquissée en France estmarquée par la verticalité du système (…) »