Le prix des publications universitaires, une coûteuse variable. Elsevier, Wiley, Springer : les grands éditeurs facturent à l’aveugle

« Tout directeur des ressources documentaires d’une université a déjà pu le constater : les phases de négociation avec les éditeurs universitaires sont un passage obligé, et particulièrement désagréable. Le journal Science publie une étude réalisée par des économistes, mettant en avant le prix variable des forfaits proposés par les éditeurs, sans aucune logique apparente (…) »